jeudi 26 février 2009

oranges amères

Cette semaine ayant passé à une vitesse à décoiffer le brushing (Sylvie si tu passes par ici, tu me reconnaitras et merci pour l'expression!!!), je n'ai pas eu le temps de vous donner la recette de MA confiture d'oranges amères. Je vous donne rarement des recettes, cette fois ce sera une 2eme presque consécutive, désolée pour celles qui sont au régime, mais il y a urgence, car la saison est très courte.

Après avoir parcouru les 200000 recettes données par google et pas une seule m'interessant, j'ai horreur de la confiture d'oranges amères mais Mr B  trouvant celle-ci délicieuse, lui qui mange rarement de la confiture préférant son beurre à la fleur de sel, je pensais peut-être changer d'avis en mettant de la douceur dans l'amertume, c'est à dire en créant LA recette. Résultat des courses, c'est toujours aussi amer. Mais Mr B aime, alors...

Vous êtes en train de vous dire, des oranges amères, il n'y en a pas ailleurs que dans le sud et bien SI! L'an passé j'en ai vu sur l'étal  d'un fruitier rue Royale à Versailles. C'est vrai que cette ville a des antécédents royaux et que les fruits venaient directement d'ici pour le plus grand plaisir de nos rois.

Celles-ci proviennent de chez ma gentille voisine, ainsi que les citrons car c'est aussi le moment de préparer le vin de citron!

temp11

                                   CONFITURE D'ORANGES AMERES

Commencer la veille, puis 1h30 de cuisson, repos, 30min de cuisson

Ingrédients pour un certain nombre de pots, voir la photo finale :

- 1 kg d'oranges amères

-1 grosse orange douce

- 1 citron

- 2 pommes

- 1 kg500 de sucre


Préparation des oranges la veille:
Laver et brosser.
Retirer les pédoncules.
Eplucher finement les zestes , les couper en filaments et les mettre dans la bassine.

Enlever et jeter la peau blanche.

Couper en petits morceaux la chair, la mettre dans la bassine à confiture et mettre de côté les pépins dans un tissu fin (genre toile à beurre) bien noué avec de la ficelle de cuisine qui sera attaché à une des poignées de la bassine.

Ajouter 2 litres d'eau et laisser reposer à l'abri d'un torchon toute une nuit.

Le jour J:

Ajouter le jus du citron à la préparation et mettre à cuire.

Laisser frémir 1h30, puis éteindre.

En fin de journée ajouter 2 pommes épluchées et coupées en tout petits morceaux et le sucre.

Remettre à cuire, aux frémissements laisser environ 30min.

Quand la confiture nappe bien la cuillère en bois, elle est prise.
Mettre en pots quand elle est chaude, visser les couvercles et mettre les pots à l'envers.

temp1_1

Ouverture du blog 'la petite maison au bord de la mer' pour la location saisonnière de notre maison de vacances. Ce blog est tout jeune et va évoluer dans le temps...

Posté par irma_svd à 07:27 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,


dimanche 22 février 2009

après réflexion

DSC06875 DSC06877

                            DSC06890

                             (cône en zinc P'home d'amour)

Pas vraiment la couleur réelle qui est plutôt lin! Pas de recul dans ce petit cabinet de toilette pour prendre une photo d'ensemble sur laquelle je n'apparais pas!!!

Et voici avant:

                                    DSC06146

Ouverture du blog 'la petite maison au bord de la mer' pour la location saisonnière de notre maison de vacances. Ce blog est tout jeune et va évoluer dans le temps. Gros bisous Aurélie, je te remercie pour la rapidité de ton aide pour les infos locatives..

Posté par irma_svd à 13:10 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 15 février 2009

beau dimanche/cake aux mirabelles

DSC06822

                                                                     

                                           d_co_1         

Petit creux au retour d'une belle balade ensoleillée, pour une fois prévoyante ce cake aux mirabelles séchées n'attendait que d'être dévoré à pleines dents! 

           DSC06820   

CAKE AUX MIRABELLES

Pour 1 grand moule à cake:

-175g de farine,

-1/2 sachet levure chimique,

-3 gros oeufs,

-100g sucre en poudre,

-140 beurre ramolli,

-100g mirabelles séchées coupées en petits morceaux,

-1 petit verre d'alcool de vieille poire ou autre.

La veille préparer les mirabelles et les mettre dans un bol avec l'alcool réchauffé.

Le jour J:

Préchauffer le four à 200°.

Au batteur, mélanger le beurre mou et le sucre pendant 3-4 min.

Ajouter les oeufs, mélanger.

Mettre la moitié de la farine sur la préparation des mirabelles et mélanger.

Ajouter la farine, la levure et la farine aux mirabelles au beurre-sucre-oeufs.

Tapisser le moule de papier cuisson, verser la préparation.

Cuire 10min, baisser à 180°, laisser 35min en surveillant la couleur.

Tester la cuisson à la lame du couteau, prolonger éventuellement.

Sortir du four et laisser refroidir ou pas!

            

Et bonne semaine à tous!

Posté par irma_svd à 14:27 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 14 février 2009

amour toujours

Bonne fête à tous les amoureux, mais avec une pensée toute particulière, pour ceux qui ont le coeur qui saigne, j'ai vu bien des messages sur les blogs depuis quelques jours.

DSC06810

Et aussi une pensée à tous ceux qui souffrent en silence, parce que le couple ça peut être aussi ça:

                                     DSC06125

ou ça:

                                     DSC05257_1

Posté par irma_svd à 06:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

mercredi 11 février 2009

blanche déclinaison

temp1

temp11

temp12

temp13

Posté par irma_svd à 19:33 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 6 février 2009

AU JARDIN

Maurin des Maures affirmait que le provençal, ce n'est pas qu'il n'aime pas la pluie, mais il n'aime pas être mouillé...et bien cette semaine le provençal a dû rester couché!

DSC06768

Après des années de vie enfumée, ces jumeaux joufflus attendaient avec impatience une nouvelle vie au grand air.

temp23

Premières fleurs, premiers citrons de ce jardin nouvellement créé.

DSC06765_1    DSC06767

Tous les récipients sont pleins ou presque, c'est le jardin qui est content de cette humidité inhabituelle dans la région!

Posté par irma_svd à 22:17 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 1 février 2009

AVANT-APRES / VOUS AVEZ DIT BIO?

AVANT-APRES (les achats de brocante n'étant pas faits pour rester dans un coin en attendant demain...):

temp2

temp21

temp22

                                             d_co_1

Et dans la rubrique: ÇA S'ARRANGE (ou: on nous en rajoute encore une couche! Chez laquelle d'entre vous j'ai lu la métaphore sur la grenouille????)

(source: "le canard enchaîné" mercredi 21 janvier 2009, article: mauvaise farce pour le bio)

"LES Français réclament du bio.

On va leur en donner, mais ce ne sera pas forcément celui auquel ils pen­sent. Chaque année, la demande grimpe de 10 %. Le pépin, c'est que, derrière, ça ne suit pas : avec 2 % des surfaces cultivées chez nous (contre 15% en Autriche, par exemple), on est obligés d'importer la moitié du bio qu'on ingurgite.

Heu­reusement, l'Europe veille au grain. Elle a pondu, en juillet 2007, un nouveau règlement qui vient d'entrer en vigueur ce mois-ci. Désormais, les mêmes règles s'appliquent dans tous les pays.

Résultat : en France, où l'on avait le haut du panier, on va pou­voir s'offrir du bio allégé. Prenez les cochons, les vaches et les volailles : il fallait produire à la ferme 50 % de ce qu'on leur met dans la gamelle. Désormais, on pourra se contenter de 10 %. Avant, quand un agricul­teur se convertissait au bio, il devait, au bout de huit ans, ne plus faire que du bio. Dorénavant, il aura le droit de vendre ses légumes bio tout en produisant à côté du poulet en batterie. Mieux, on pourra éle­ver du cochon bio sur caillebotis. Vous savez, ces dalles en ciment avec la fosse à lisier en dessous à la place de la paille. A condition que cela ne dépasse pas 50 % de la porcherie. Autre joyeuseté : jusqu'à présent, le cochon bio, c'était 182 jours mini­mum avant de l'amener à l'abattoir, désormais, c'est quand on veut. Pour le poulet, on passe de 80 à 70 jours (c'est toujours mieux que la volaille en batterie à 45 jours).

Côté boîte à pharmacie, ça vaut aussi le détour. Avant, pour les poulets de chair et les poules pondeuses, c'était zéro antibiotique et 1 traitement antipa­rasitaire. Maintenant, ce sera 1 antibio et no limit pour les antiparasi­taires. Chez les ovins, on rajoute 1 antibio (ce qui fait 3) et autant d'antiparasitaires qu'on veut. L'éleveur de porcs reste à 1 antibio, mais a également carte blanche pour les antiparasitaires. Quant à la vache laitière, ça lui fait 3 antibios au lieu de 2. Enfin, pour les OGM, persona non grata dans le bio, on pourra désormais en trouver trace jusqu'à 0,9 % !

A croire que Bruxelles veut nous rendre verts de rage !"

-- Je n'ai pas trouvé de lien pour cet article qui est une recopie du journal --

                                             

                                             d_co_1

Vous avez la semaine pour rendre visite à Domi et sa

                                             

Posté par irma_svd à 13:30 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : ,